[Secte Novus Ordo] Réunion interreligieuse avec des hérétiques juifs et musulmans à la chapelle de Ronchamp

[RONCHAMP – 7 mai 2017] – « J’ai voulu créer un lieu de silence, de prière, de paix, de joie intérieure », disait l’hérétique Le Corbusier, l’architecte de la chapelle Notre-Dame du haut, le jour de son inauguration en 1955. Aujourd’hui, des textes des livres soi-disant « saints » d’hérétiques Musulmans et de Juifs ont été lus à la Chapelle de Ronchamp. Il est a noter que la chapelle de Ronchamp, concue par le moderniste Le Corbusier, est l’une des quelques églises de style « moderne » à avoir été construite avant le concile hérétique Vatican II.

Dans son mot de bienvenue, le « chapelain » de la chapelle le soi-disant Frère Patrice, franciscain comme les clarisses qui vivent dans un monastère sur la colline, a rappelé que ce moment de partage était placé sous le thème « prendre soin de la Création, don de Dieu pour tous. » thème abordé, il y a deux ans, par l’antipape François dans sa lettre encyclique « Laudato Si, Loué sois-tu ». François précisait :

« J’adresse une invitation urgente à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planète. Nous avons besoin d’une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous. »

Des enfants de Montbéliard qui font partie de l’école coranique ou de la catéchèse protestante ou et « catholique » ont proposé des animations avec un arbre décoré. Ils ont présenté leur travail commun. Autre témoignage prévu celui du mouvement Coexister qui insiste sur la possibilité de « vivre ensemble » par le biais du dialogue et de la vie commune.

A noter la présence de deux soi-disant évêques de la région, Dominique Blanchet, de Belfort Montbéliard et Jean-Luc Bouveret, de Besançon. Tout devait finir par un lâcher de ballon sur la pyramide de la Paix voulue par Le Corbusier et l’association Oeuvre Notre Dame du Haut, propriétaire de la chapelle.

Commentaire – L’Eglise catholique interdit formellement de telles réunions hérétiques :

Pape Innocent III, Concile de Latran IV, 1215 : «En outre, nous déterminons de soumettre à l’excommunication les croyants qui reçoivent, défendent, ou soutiennent des hérétiques».

Pape Pie VI, Caritas Quae (# 29‑31), 13 avril 1791 : «Gardez aussi loin de vous que possible toute intrusion et schisme … Surtout, évitez et condamnez les intrus sacrilèges … Tenez‑vous à l’écart de tous les intrus, si appelés archevêques, évêques ou curés ; ne tenez pas la communion avec eux en particulier dans le culte divin». 

» Vous aidez les impies, et vous avez rejoint l’amitié avec ceux qui haïssent le Seigneur, et par conséquent, vous avez en effet mérité la colère de l’Éternel« . – II Paralipomenon (Chroniques) 19, 2

» Avec des hommes qui opèrent l’iniquité, je n’aurai point de part … Éloignez‑vous de moi, méchants. « – Psaume 140, 4 ; 118, 115

Concile de Laodicée, 4ème siècle : « Nul ne peut prier en commun avec les hérétiques et les schismatiques »

« Si un ecclésiastique ou laïc doit aller dans la synagogue des Juifs, ou les lieux de réunion des hérétiques pour se joindre à la prière avec eux, qu’ils soient destitués et privés de communion [excommuniés]. Si un évêque ou un prêtre ou un diacre doit prier avec des hérétiques, qu’il soit suspendu de la communion » IIIème Concile de Constantinople, 680‑681

Pape Paul V, Bref Romani Pontificis, contra Fidelitatis juramentum (Le Pontife romain, contre l’Allégeance)réitération de l’interdiction du pape Paul IV et de ses prédécesseurs, 22 Septembre 1606 : «Grande est la douleur de notre esprit pour les tribulations et les calamités vous avez constamment subi pour votre adhésion à la foi de l’Église catholique ; et nous comprenons que ces tentatives sont devenues plus sévères à l’heure actuelle, notre affliction augmente excessivement. Car nous sommes informés que vous êtes forcés, sous les peines les plus graves, d’aller dans les églises des hérétiques, de fréquenter leurs réunions, et d’assister à leurs sermons. En effet, nous sommes pleinement convaincus que vous qui, avec tant de courage et de constance, avez ici à subi des misères presque infinies, afin de marcher sans tache dans la loi du Seigneur, ne consentirez jamais à être souillés par la communication avec ceux qui ont abandonné la loi divine. Néanmoins, poussé par le zèle de notre devoir pastoral, et la sollicitude paternelle avec laquelle nous oeuvrons tous les jours pour le salut de vos âmes, nous sommes obligés d’avertir et de vous en conjurer, qu’en aucun cas vous alliez aux ÉGLISES des hérétiques, ou entendiez leurs sermons, ou participiez à leurs rites, de peur que vous encouriez la colère de Dieu ; Car il n’est pas licite pour vous faire de telles choses, sans déshonorer Dieu, et nuire à votre propre âme ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s