Obligation de professer la foi : «Les fidèles sont tenus de professer leur foi ouvertement chaque fois que le silence des circonstances, la fraude, ou leur manière d’agir contraire constitue implicitement un déni de la foi, ou implique le mépris de la religion, une offense à Dieu, ou le scandale du voisin ». Code de droit canonique 1917 ‑1325 § 1

st_pie_x

Saint Pie X

Matthieu 19-13;15 : « Alors on lui amena des petits enfants, afin qu’il leur imposât les mains et priât pour eux. Mais les disciples les repoussèrent. Et Jésus dit: Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. Il leur imposa les mains, et il partit de là. »

Luc 18:17 : Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point.

 

 

Matthieu 18-5;6 : « Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.« 

6920856edacd434a963b013229b034cb

Matthieu 18-7 : Malheur au monde à cause des scandales! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive!

Jacques 4, 17 : » Celui donc qui sait le bien à faire et qui ne le fait pas, pour lui, est coupable de péché . «

Pape Saint Félix III (VIe siècle)

Pape Saint Félix III (Ve siècle)

Pape saint Félix III (483‑492) : « Ne pas s’opposer à l’erreur est l’approuver, et même négliger de confondre les méchants, quand nous pouvons le faire, n’en est pas moins un péché que de les encourager ».

Pape Innocent IV, premier concile de Lyon, 1245 : «… ne pas vouloir se soucier des malfaiteurs n’est autre que de les encourager, et celui qui ne parvient pas à s’opposer à un crime manifeste n’est pas sans une touche de complicité secrète … »

Catéchisme question : «De combien de façons peut‑on être la cause ou avoir la part à la culpabilité du péché d’un autre ? » Réponse : » Nous pouvons être la cause ou partager la culpabilité du péché d’un autre dans neuf façons : … 6. Par la dissimulation ; 7. En étant partenaire dans le péché ; 8. Par le silence».

Publicités