Transcription arabe en caractères latins, correspondances en langue française et en latin. Une vidéo est disponible en bas de page afin d’écouter et d’apprendre le Credo de l’Eglise catholique en langue arabe (sous-titres en anglais).

images

O’minou bi Ilahin Wahidin – Je crois en Un Seul Dieu – Credo in Unum Deum

Abin Dabitil kol –  Le Père Tout-Puissant – Pater Omnipotentem

Khalikil Sama’i wa al Ard – Créateur du ciel et de la terre – Factorem coeli et terrae

Kolli ma yura wa ma la yura – Et de toute [chose] visible et invisible – visibílium όmnium, et invisibílium

Wa bi Rabbin Wahidin Yasoua al Massih – Et en Un Seul Seigneur Jésus-Christ [le Messie] –  Et in unum Dόminum Iesum Christum

Ibnil Lahi L’wahid – Fils unique de Dieu –  Fílium Dei unigénitum

Al Maouloudi min al Abi kabla kolli ldouhour – Né du Père avant tous les siècles – Et ex Patre natum ante όmnia sæcula

Ilah min Ilah, Nourin min Nour, Ilahin hak min Ilahin hak – Dieu de Dieu, Lumière de Lumière, Vrai Dieu de vrai Dieu – Deum de Deo, lumen de lúmine, Deum verum de Deo vero

Maouloudin ghayri makhlouk – Engendré et non pas crée – Génitum, non factum

Mousawin li-Al Abi fil Jawhar – Consubstantiel au Père – Consubstantiálem Patri

Al Lathe bihi kana kollou shay’h – Par Qui tout [toute chose] a été faite – per Quem όmnia facta sunt

Al Lathe min ajlina nahnou lbashar – Qui pour nous les Hommes – Qui propter nos hόmines

Wa min Aj-i Khalasina – Et pour notre salut – et propter nostram salútem

Nazala min Al Sama – Est descendu des cieux [du ciel] – Descéndit de cælis

Wa tajassada min Al Rouhi-al-Kodos – Et S’est incarné par le [du] Saint Esprit – Et incarnátus est de Spíritu Sancto 

Wa min Mariam Al Azra’I wa ta annasa – Et de la Vierge Marie et S’est fait homme – ex María Vírgine : et homo factus est

Wa Souliba anna ala ahdi Bilatos Al Bonti – Et qui a été crucifié pour nous sous Ponce Pilate – Crucifíxus étiam pro nobis : sub Pόntio Piláto

Wa taallama wa kober – Et a souffert et a été enseveli – passus, et sepúltus est.

Wa kama fi al Yawmi-Al-Thalithi –  Et Est ressuscité le troisième jour – Et resurréxit tértia die

Ala-ma fi Al Kitob – Selon les Ecritures – secúndum Scriptúras

Wa sa’ida il-Al Sama – Et Est monté aux cieux – Et ascéndit in cælum

Wa jalasa an Yameeni Al Ab – Et S’est assis à la droite du Père – sedet ad déxteram Patris

Wa aydan ya’ti bi Majdin – Et d’où il reviendra dans la gloire – Et íterum ventúrus est cum glόria

Li yadina al Ahya’a wa Al Amwat – Juger les vivants et les morts –  iudicáre vivos, et mόrtuos

Allathei la fana’a li molkeh – Dont le Règne n’aura pas de fin [ne finira pas] – cuius regni non erit finis

Wa bi-Al Rouhi-Al Kodos – Et [nous croyons] en l’Esprit Saint] – Et in Spíritum Sanctum

Al Rabb, al Mohyi – Le Seigneur, le Vivifiant – Dόminum, et vivificántem

Al Mounbathek min-Al Ab – Qui procède du Père – qui ex Patre Filiόque procédit.

Al Lathe Houwa maa-Al Abi wa-Al Ibni – Qui [lequel] avec le Père et le Fils – Qui cum Patre, et Filio

Masjoudoun Lahou wa moumajjad – Est [également] adoré et glorifié – simul adorátur, et conglorificátur

Al naatek bi-Al Anbiya’ – Qui a parlé par les [Saints] prophètes – qui locútus est per Prophétas

Wa bi Kanisatin Wahidatin, Jami’atin, Moukaddasatin, Rasouliyyah – Et [je crois] en une Eglise, sainte, catholique et apostolique – Et unam, sanctam, cathόlicam et apostόlicam Ecclésiam

Wa a’atarifou bi ma’moudiyatin wahidatin li waghfirati-Al Khataya – Et en un seul baptême pour la rémission des péchés – Confíteor unum baptísma in remissiόnem peccatόrum

Wa atarajja kiyaamatal mawta – Et [je crois] dans [l’attente de] la résurrection des morts – Et expécto resurrectiόnem mortuόrum

Wa Al Hayat fi-Al-Dahril aati – Et dans la vie du siècle [monde] à venir – Et vitam ventúri sǽculi

Amin.

La profession de foi catholique dans la source évangélique et apostolique :

Symbole des apôtres Sources
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, Éphésiens, 3, 9I Corinthiens, 8, 6 : « Pour nous, il n’ y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient »
et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, I Jean, 2, 22Marc, 3, 11 : « Tu es le Fils de Dieu »
qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie ; Luc, 1, 35
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers ; Matthieu, 27, 2Actes, 2, 23 : « cet homme, vous l’avez fait supprimer en le faisant crucifié par la main des impies »

I Corinthiens, 15, 3 : « Le Christ est mort pour nos péchés, il a été enseveli »

Actes, 2, 31 : « il n’a pas été abandonné au séjour des morts »

le troisième jour, est ressuscité des morts ; I Corinthiens, 15, 4 : « il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures »
est monté au ciel, est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant ; I Pierre, 3, 22 : « qui est monté au ciel, à la droite de Dieu »
d’où il viendra pour juger les vivants et les morts. II Timothée, 4, 1 : « Le Christ Jésus qui doit juger les vivants et les morts »
Je crois en l’Esprit-Saint, Jean, 14, 26 : « Mais le Défenseur, l’Esprit-Saint que le Père enverra en mon nom »
à la sainte Église universelle (catholique), à la communion des saints, Matthieu, 16, 18 : « sur cette pierre, je bâtirai mon Église »Éphésiens, 5, 29-30 : « Personne ne méprise son propre corps… C’est ce que fait le Christ pour l’Église, parce que nous sommes les membres de son corps »
à la rémission des péchés, Matthieu, 26, 28 : « Ceci est mon sang, […] versé […] en rémission des péchés »
à la résurrection de la chair, I Corinthiens, 15, 13 : « s’il n’y a pas de résurrection des morts, le Christ non plus n’est pas ressuscité »
et à la vie éternelle. Matthieu, 25, 46 : « ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle »

christ-ordaining-the-apostles-39549-wallpaper

Publicités