Nous voyons par l’Évangile que le vieil Hérode ne mourut qu’après la naissance de Jésus-Christ. Or, d’après les dates de l ‘historien Josèphe, Hérode mourut l’an 750 de Rome, qui est le quatrième avant notre ère ! Il ajoute que vers le temps de sa mort, il y eut une éclipse de lune. ce qui arriva le 13 de mars, à trois heures après minuit, de l’an de Rome 750, selon le calcul astronomique.

eclipses_herode

En outre, Josèphe et Dion s’accordent à dire que son fils Archélafis fut exilé en l’an de Rome 759, la dixième année de son règne; il avait donc succédé à son père l’an 750. Selon le même Josèphe, Hérode-Antipas, tétrarque de Galilée, fut exilé l’an de Rome 793. Ce prince était alors dans la quarante-troisième année de son règne, comme il paraît par ses médailles, qui datent jusque-là ; par conséquent il avait commencé à régner dès l’an 750. On tire la même conséquence d’autres médailles concernant son frère, le tétrarque Philippe.

36618_all_008_04

Il paraît donc à peu près certain que le vieil Hérode mourut au printemps de l’an 750 de Rome, et que Jésus-Christ naquit le 25 décembre de l’année précédente, quatre ans et huit jours avant l’ère vulgaire. Ce qui ne doit pas trop étonner. L’usage de compter les années par celles de Jésus-Christ n’a commencé que tard; il n’a été introduit en Italie qu’au sixième siècle. par un particulier, le moine Denys le Petit, et qu’au septième en France. où il ne s’est même bien établi que vers le huitième, sous les rois Pépin et Charlemagne.

Abbé Rohrbacher, Histoire Universelle de l’Église Catholique, édition 1876

Adoration of the Magi; Andrea Mantegna, Italian (Paduan), about 1431 - 1506; about 1495 - 1505; Distemper on linen; Unframed: 48.6 x 65.6 cm (19 1/8 x 25 13/16 in.), Framed: 71.8 x 86.8 x 3.5 cm (28 1/4 x 34 3/16 x 1 3/8 in.), Stretcher: 54.6 x 69.2 cm (21 1/2 x 27 3/8 in.); 85.PA.417

Adoration des mages; Andrea Mantegna, vers 1431 – 1506; vers1495 – 1505.

Publicités