Alors que nous dénoncions une fois de plus cette semaine le soutien éhonté d’associations de gauche à la rébellion islamiste syrienne, voici une vidéo qui permettra de contribuer à la destruction de la propagande des médias mondialistes sur une rébellion soi-disant constituée de simples civils combattant pour la liberté.

On y voit le journaliste salafiste indépendant Bilal Abdul Kareem présenter un combattant rebelle d’Alep sur le départ. Il y explique que ce dernier porte une ceinture à explosif afin de pouvoir « ouvrir un passage aux civils », dans le cas où le gouvernement syrien ne laisserait pas partir les troupes rebelles et leurs familles.

Bilal Abdul Kareem est un salafiste américain originaire de New York. Il a gagné en notoriété ces dernieres années grâce à ses vidéos au cœur des factions islamistes rebelles en Syrie, vidéos qu’il a vendu par la suite à de grands médias comme Channel 4 (UK). Bilal Abdul Kareem est particulièrement en liaison avec les groupes islamistes du front Al-Nusra, avec Al-Qaeda et le groupe Katiba al Muhajirin. Dans cet article de septembre 2015, sur son blog, il parle du nord-est de la Syrie comme de « zones libérées ». Il a été récompensé par le « prestigieux » prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre en tant que membre de l’équipe de Clarissa Ward de CNN.

Sources : Paul Stott, Bilal Abdul Kareem

Publicités