L’évêque syriaque catholique de Mossoul, Nicodemus Daoud Sharaf, explique comment ses fidèles ont été chassés de leur terre. En évoquant la grande fête de la Saint-Simon, l’évêque fond en pleurs.

Publicités