Mots-clefs

, , , ,

Les bonnes âmes hypocrites justifient souvent l’entité sioniste comme un état permettant une bonne harmonie entre les « trois » religions monothéistes et parlent de l’état sioniste comme d’un état laïc et même du seul espace étatique conforme aux « droits de l’homme » et à une laïcité « vertueuse ». Il n’en est évidemment rien : l’entité sioniste est une théocratie militaire et agressive fondée sur une double hérésie. Il n’est donc pas surprenant que cet état, aujourd’hui parvenu à un souverainisme et une puissance sans précédent, ne cherchât pas à favoriser la chrétienté dans son état.

L'école catholique Terra Santa d'Acre est établie en Palestine depuis 1748.

L’école catholique Terra Santa d’Acre est établie en Palestine depuis 1748.

Le quotidien conciliaire et libéral Aleiteia s’en inquiète : « Au mois de septembre 2015, un bras de fer avait opposé l’État israélien aux écoles chrétiennes. En cause, la diminution dramatique des subventions accordées aux écoles privées chrétiennes. Une grève d’une ampleur inédite avait alors commencé, et avait abouti à un accord qui prévoyait le versement de 50 millions de shekels (12 millions d’euros). En échange, les directeurs des écoles chrétiennes s’étaient engagés à ne plus recourir à la grève. Or l’échéance prévue pour le versement, fixée au 31 mars 2016, a été dépassée sans que les écoles ne reçoivent l’argent. Aucune raison n’a été avancée pour justifier ce retard de paiement. »

Et de rappeler que les écoles catholiques en Palestine sont les plus excellentes et dépassent allègrement les établissements sionistes : « Cette semaine, un classement du ministère israélien de l’Éducation place les écoles chrétiennes parmi les meilleures du pays, et Terra Santa à Acre est en haut de la liste. Elles ne sont pourtant en rien élitistes, assure Mgr Giacinto Boulos Marcuzzo, vicaire patriarcal latin pour Israël. « Nous prenons les enfants dès la maternelle, sans discrimination, nos élèves sont bons parce que nos professeurs savent tirer d’eux le meilleur d’eux-mêmes ! » Toutes les religions y sont représentées et près de 50% d’entre eux sont musulmans. Parmi les professeurs chrétiens, on murmure que certaines personnes au sein du gouvernement israélien souhaitent la disparition de l’excellence de l’enseignement chrétien dans leur pays… On dit aussi qu’un kamikaze, qui tue des innocents, est un opposant plus facile à gérer qu’un adversaire politique bien renseigné. »

Douloureuse situation pour nos frères de Palestine, contraints de composer avec un état illégitime.

~ Argentinat ~

Publicités