Mots-clefs

 J’ai lutté pendant quarante ans pour la démocratie, pour les droits de l’homme, pour le respect du droit, pour le respect de la vie en Syrie. Mais je suis maintenant à 100% avec l’état syrien, avec la résistance syrienne, car je n’accepte pas ce mensonge, qui, au nom des droits de l’homme et de la protection des civils, justifie la destruction d’un pays

Elias Khoury, grand diplomate syrien.

Publicités