Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Dérives de l’évangélisme protestant dans les sociétés modernes

Le média catholique américain Church Militant1, relayé en France par la Croix2, a rapporté un événement surprenant survenu cette semaine dans diverses églises catholiques à Las Vegas. Un groupe d’évangélistes nommé « Koosha Las Vegas » a fait irruption dans plusieurs églises catholiques de la vallée et y a interrompu des messes, enjoignant les fidèles de se repentir et de se détourner du catholicisme. Chose intéressante, les principaux animateurs de ces « prêches » évangélistes profanatoires sont, de leurs propres dires, des anciens musulmans convertis au protestantisme évangélique.

L’irruption survenue durant l’homélie à l’église catholique Notre-Dame de Las Vegas fut brève, mais elle choqua énormément les fidèles qui demeurèrent pacifiques, mais effrayés, craignant un éventuel acte terroriste. Escorté hors de l’église, l’un des profanateurs protestants hurlait :

«  Cessez d’adorer des idoles ! Les idoles ne vous sauveront pas ! Vous avez besoin de Jésus Christ!Vous avez besoin du Père, du Fils et du Saint Esprit ! Le Pape, les statues de Marie et les idoles vont conduiront en enfer ! Venez à Christ aujourd’hui ! Venez à Jésus ! Il est le seul espoir! Il est le seul sauveur ! Votre religion ne vous sauvera pas ! », rapporte le média catholique américain.

[Note de la rédaction : Nous nous excusons par avance de diffuser ces images choquantes et nous prévenons nos lecteurs catholiques de la pénibilité de ce document]

http://www.youtube.com/watch?v=5QvBriRSess

Le diocèse de Las Vegas a signalé ces derniers jours «  de multiples troubles similaires survenus dans ses paroisses » et trois plaintes ont été déposées à la police locale en ce sens.

En effet, le groupe de radicaux évangélistes « Koosha Las Vegas » procède également à un prosélytisme agressif devant des écoles telles que l’école catholique Monseigneur Gorman, avec des pancartes particulièrement injurieuses envers l’Église et le Pape. Dans l’état du Nevada, les attaques blasphématoires telles que l’interruption d’un culte est considéré comme un délit et comme une violation de propriété.

Ces incidents, qui pourraient relever a priori du fait divers, font apparaître une certaine réalité spirituelle au XXIe siècle encore trop peu considérée dans la géopolitique contemporaine.

Réflexions politiques et spirituelles sur la conversion des protestants et des musulmans

1. Tout d’abord, à propos de la liberté religieuse aux États-Unis. Les esprits libéraux contemporains, y compris se prétendant catholiques, prennent parfois pour exemple le modèle libéral de tolérance religieuse aux États-Unis. Or, ce modèle est aussi vicieux que celui qui existe sous le régime républicain en France, puisqu’il s’agit d’une laïcité indéfinie ou ésotérique qui laisse place, en puissance, aux haines et aux instrumentalisations sectaires, même si ce libéralisme a pu également, de façon paradoxale, permettre une protection législative et juridique plus poussée dans un certain nombre d’états fédéraux.

2. Les catholiques des pays rhénans (Alsace, Lorraine orientale, Suisse, Allemagnes du sud) ont vécu au XVIe siècle au cœur de la révolution du « pur évangile » et cette mémoire est restée ancrée dans beaucoup de familles. Celui-ci se traduisit, dans les cités et dans les seigneuries passées de force à l’hérésie par une pratique agressive et sectaire contre le culte et les symboles de la Foi catholique, par de nombreuses profanations, d’occupations et de confiscations d’églises et d’interruptions violentes des messes. La lecture de l’Histoire du Développement du protestantisme à Strasbourg et en Alsace, somme édifiante du Vicomte de Bussière sur le sujet, donne une idée et une quantité considérable de faits attestant de l’impitoyable intolérance du protestantisme, qui tend dès l’origine à se radicaliser du fait de la multiplication infinie de ses sectes. (Histoire du développement du protestantisme à Strasbourg et en Alsace depuis l’abolition du culte catholique jusqu’à la paix de Haguenau, Vicomte de Bussière, Strasbourg, 1939).

3.Il existe une parenté de nature gnostique tout à fait évidente entre maints aspects du protestantisme et maints aspects de l’islam. En particulier, les aspects puritains, libéraux, commerçants et rigides, constituent des caractères paradoxaux que se partagent des hérésies de castes. En France, un chercheur de talent, Jean-Michel Vernochet, a parfaitement mis en exergue3 cette parenté de nature et d’esprit, qui explique pour beaucoup les alliances précoces des élites WASP de l’industrie américaine et les bédouins wahhabites d’Arabie Saoudite.

fundamentalism

4. Le protestantisme et l’islam ont ceci de commun que leur absence de hiérarchie spirituelle et politique font se multiplier les sectes et les tendances dans les sectes elles-mêmes. En cela, les protestantismes et les islams ont régulièrement servi d’instruments politiques dans l’Histoire, tandis que l’Église, malgré des périodes inévitablement difficile, du fait de la perfection de sa hiérarchie, a su éviter longtemps ces travers et demeurer supérieurement souveraine. Il existe certes aux États-Unis, des protestants honnêtes au cœur juste, qui luttent sincèrement contre les dérives du libéralisme et de l’impérialisme, tout comme il existe un grand nombre de musulmans et même certains juifs traditionnels qui se trouvent dans ces mêmes dispositions, qui font converger favorablement un grand nombre de considérations morales et politiques vers celles d’un catholique orthodoxe, mais cela ne fait d’eux que quelques protestants, musulmans ou juifs, parmi mille autres formes et de sectes d’options différentes. La cohérence hiérarchique naturelle de l’organicité catholique est l’une des grande forces de l’Église : en gagnant à rendre à nouveau parfaitement exemplaire cette organicité, un prochain Pape aura alors la possibilité de toucher un nombre considérable d’âmes égarées dans l’islam, le protestantisme et même le judaïsme.

5. Il existe depuis l’origine des États-Unis des tendances tout à fait néfastes de sectes protestantes. Les variantes évangélistes en particulier, ont développé dans les années 2000 et 2010 des formes de plus en plus libérales et paradoxalement, agressives dans le prosélytisme. Le groupe « Koosha Las Vegas » en est une illustration intéressante. Il démontre également une tension inter-religieuse peut-être plus profonde qu’il n’y paraît dans un pays de guerre civile tel que les États-Unis.

6. Le protestantisme évangéliste a fait des progrès dramatiques dans les pays d’Amérique du Sud, au Mexique, au Brésil, mais aussi en Afrique occidentale et équatoriale, où d’innombrables églises pentecôtistes, adventistes ou néo-évangélistes ont fleuri avec le développement des capitaux et des projets militaires américains, notamment sur le continent africain.

7. Enfin, le fait que le groupe « Koosha Las Vegas » soit constitué en partie de musulmans convertis à l’évangélisme protestant est tout à fait essentiel. En effet, les sectes évangélistes ont un certain succès auprès d’un public de culture musulmane en rupture, aussi bien dans des pays occidentaux (États-Unis, France) que dans des pays arabo-musulmans. En Algérie, par exemple, on a observé depuis une vingtaine d’années une vague discrète, mais sensible, de conversions au christianisme. Certains catholiques sincères s’en sont réjoui, sans probablement posséder tous les éléments de compréhension. Il y aurait plutôt matière à s’inquiéter, car une grande partie de ces conversions, en Algérie par exemple, sont en fait des conversions à des sectes évangélistes diverses. Le public de forte culture kabyle et berbère semble y être spécialement sensible, sans doute en raison des questions identitaires qui se posent encore parfois et qui posent en fait la question de l’avenir de l’état algérien actuel, et qui poseront des questions sécuritaires de plus haute importance à la France.

8. Ainsi, les incidents dans la région de Las Vegas, qui semblent à priori insignifiants, posent en réalité une somme de questions encore insoupçonnées aujourd’hui, mais qui concerneront l’Église. Car la question de la foi sera importante, sinon centrale dans la géopolitique africaine et américaine du XXIe siècle. Or, l’Afrique occidentale compte encore un nombre considérable de catholiques. C’est d’ailleurs en Amérique du Nord, centrale et en Afrique occidentale que l’on assiste à la formation de communautés de rite latin tout à fait exceptionnelles dans leur fidélité. L’Église d’Algérie veille toujours sur l’héritage de l’Église d’Afrique, l’Église d’Éthiopie est immuable et les chrétientés d’Orient sont plus fortes que jamais dans l’épreuve qu’elles traversent en ce moment. Probablement, dans ces région, une grande mission apostolique s’ouvre pour le siècle à venir. Reste alors la question de la Foi en Occident, où l’Église a fort à faire, non seulement pour convertir les musulmans, maghrébins et francophones en particulier, mais aussi aux nombreux européens passés à une quelconque apostasie. On comprend bien que la France devrai retrouver très vite un gouvernement catholique, une influence catholique, une représentation et une vision catholiques de sa projection sur le monde, à commencer par ce qu’il reste de sa Francophonie. Les enjeux géopolitiques mondiaux exigeront pour la survie de la France un certain maillage d’alliances fondées en particulier sur ces deux bases : francité et catholicité. Car, rien d’interdit de penser que les sectes évangélistes d’influence américaine en Afrique ou en Amérique du Sud ne serviront pas demain de réseaux voire d’instruments géopolitiques de déstabilisation ou de « révolutions » colorées.

~ A r g e n t i n a t ~

1 CHURCH MILITANT, « Muslim-turned-protestants disrupt masses, telle faithfull to repent », 10 décembre 2015, http://www.churchmilitant.com/news/article/muslim-turned-protestants-disrupt-catholic-masses-tell-faithful-to-repent

2 LA CROIX, « Des fondamentalistes protestants perturbent des liturgies », 11 décembre 2015, http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Actualite/Monde/A-Las-Vegas-des-fondamentalistes-protestants-perturbent-des-liturgies-2015-12-11-1391904

3 BOULEVARD VOLTAIRE, « Jean-Michel Vernochet : wahhabisme saoudien et protestantisme américain, un troublant parallèle », http://www.bvoltaire.fr/jeanmichelvernochet/wahhabisme-saoudien-et-protestantisme-americain-un-troublant-parallele,44781

Publicités