Mots-clés

, ,

Voici une scandaleuse séance de vote au Conseil Régional de Lorraine qui illustre assez bien le degré de corruption qu’ont atteint les oligarchies politiques de la république française. Malgré l’opposition ferme de plusieurs personnes siégeant au conseil et sans aucune forme de logique, 600 000 € d’argent public ont été alloués par le Conseil Régional de Lorraine à la construction d’un centre voué à former des militaires saoudiens au maniement des armes.

Le Front National et Europe Ecologie les Vert ont voté contre. Le groupe Je Suis Lorrain, l’UMP et les communistes se sont hypocritement abstenus (très courageux de leur part…) mais cette mesure est quand même passée grâce aux socialistes majoritaires. Les lorrains apprécieront la façon dont leurs impôts sont utilisés, mais le citoyen est responsable de ses propres malheurs après tout. Remarquable également, est la façon dont le président du conseil régional a tenté d’embrouiller l’auditoire.

Car en effet, comment est-il possible qu’une région comme la Lorraine, qui ferait mieux d’allouer des crédits pour redynamiser la petite ruralité pauvre et isolée de Meuse ardennaise et de Moselle orientale, accorde des crédits pour une armée étrangère, et qui plus est, l’armée d’une pétromonarchie dont le PIB par habitant frôle les 53000 dollars ? Mais surtout, l’armée d’une pétromonarchie dont les élites sont connues pour financer directement les mouvances islamistes en Syrie, en Irak et dans les banlieues européennes ? Alors, à quoi jouent les politiciens corrompus du Conseil Régional de Lorraine ? Que les socialistes payent des immeubles à des associations LGBT sur les fonds publics, peut encore s’expliquer d’une certaine manière. Mais qu’un conseil régional lorrain attribue un seul denier à la formation d’une armée étrangère d’idéologie wahhabite, ne peut pas s’expliquer sans soupçons de haute corruption. Nous demandons à nos lecteurs lorrains de nous envoyer toute information à ce sujet. Quels sont les liens de ces élites politiciennes avec l’argent saoudien ? Jean-Christophe Cambadélis, inénarrable secrétaire général du Parti Socialiste, avait déclaré il y a quelques temps  » Voter Front National, c’est voter Daesh« . En tout cas, en Lorraine voter Parti Socialiste, c’est littéralement voter Daesh, Al Nosra, wahhabisme et salafisme.

On apprend sur le site Loractu :

 » Sur ce site, seront notamment formés des militaires d’Arabie Saoudite. Le contrat signé avec la branche défense terrestre de l’Américain General Dynamics, basée au Canada (et leader mondial de l’armement), a accéléré la création du campus de CMI. Le canadien a en effet vendu à un pays du Golfe persique des chars légers, dont CMI Défense fabrique les tourelles et le canon. Lors de cessions de 6 à 9 mois, des militaires seront formés au maniement d’armes de guerre dans un contexte flou où les pays du Golfe sont soupçonnés de financer Daesh, responsable de nombreux attentats en France, en Europe ou en Afrique. Une implantation qui provoque le malaise malgré les emplois créés et qui provoque davantage la polémique après les attentats de Paris revendiqués par l’Etat Islamique (EI). Des formations qui devraient durer 7 ans sur ce site de Commercy qui s’étend sur 22 hectares.  »

Cette nouvelle, qui tombe à la veille du premier tour des élections régionales parait conforter la tendance forte qui se dégage depuis des mois : une victoire très nette du Front National dans la nouvelle eurorégion artificielle « ALCA ».

~ A r g e n t i n a t ~

 

Publicités